Vous retrouvez-vous dans une de ces situations ?

  • Vous avez essayé beaucoup de méthodes pour perdre du poids (régimes, rééquilibrages alimentaires, diététiciennes, sport, etc.) mais vous n’êtes toujours par parvenue à votre objectif ou avez tout repris.
  • Vous pensez manquer de volonté ou de motivation car vous n’arrivez pas à tenir un programme d’amincissement sur la durée.
  • Vous culpabilisez face à votre problème de poids.
  • Vous culpabilisez face à votre alimentation actuelle.
  • Vous avez des compulsions alimentaires ou grignotages fréquents.
  • Vos émotions vous font grignoter ou manger au delà de votre faim.
  • Vous avez du mal à vous arrêter de manger.
  • La nourriture est votre refuge, surtout le soir en rentrant du travail ou quand les enfants sont couchés.
  • Vous faites tout ce qu’il faut pour perdre du poids, mais rien ne bouge. La balance semble bloquée.

Aimeriez-vous plutôt … ?

  • Manger seulement en fonction des besoins de votre organisme.
  • Pouvoir vous faire plaisir sans vous inquiéter de prendre du poids.
  • Perdre du poids de façon saine et durable.
  • Ne plus avoir à compter vos calories ou à peser vos portions.
  • Maîtriser votre poids sans avoir à vous en préoccuper tout le temps
  • Stopper les grignotages et compulsions.
  • Être fière de votre alimentation.
  • Comprendre ce qui vous fait grignoter et le régler.
  • Comprendre ce qui vous fait prendre du poids ou vous empêche d’en perdre et le régler.

Ne vous inquiétez pas, je suis aussi passée par là.

Le problème, ce n’est pas votre manque de volonté, c’est la mauvaise information que l’on vous a donnée.

Les magazines, les sites internet, les publicités et même parfois les professionnels de la santé culpabilisent les personnes qui ne parviennent pas à vivre un mode de vie « santé ». Si vous abandonnez votre plan de rééducation alimentaire, c’est de votre faute. Personne ne remet en question la méthode, c’est toujours les personnes que l’on blâme. Pourtant on le sait parfaitement aujourd’hui :

97% des régimes échouent dès la 1ère année.

97% de la population manquerait-elle à ce point de volonté … ?

Pourquoi tous les régimes sont voués à l’échec ?

Tous les régimes et programmes alimentaires sont voués à l’échec, car ils ont tous pour principe de créer un environnement de contrôle de l’alimentation. Or notre cerveau a horreur de ça, puisque ce contrôle induit énormément de frustration. Chaque fois que vous vous contrôlez et réprimez une envie, vous créez une frustration. Votre cerveau va répliquer et vous perdez alors le contrôle. Finalement, ces régimes vous condamnent à être enfermée dans une alternance de périodes de contrôle et de perte de contrôle, pendant lesquelles vous prenez plus de poids que vous en perdez.

Au fait, dans le jargon scientifique ce contrôle alimentaire porte un nom, on l’appelle la restriction cognitive. Et devinez quoi, il s’agit des prémices d’un trouble alimentaire.

Comment faire pour gérer son poids sans tomber dans un trouble alimentaire ?

Moi aussi je croyais que mon problème de poids était dû à un manque de volonté. Je culpabilisais énormément, relisant tous mes cours de nutrition pour trouver ce que j’avais manqué. Et j’ai trouvé la première piste de réflexion. Oui je dis bien la première, parce que notre relation à la nourriture est un ensemble très complexe de comportements et d’habitudes et il serait naïf de dire qu’il n’existe qu’UNE réponse ou UNE méthode pour tout régler.

Cette première piste de réflexion, c’est celle qui m’a amenée à l’alimentation intuitive. L’alimentation intuitive n’est ni un régime, ni un programme ou rééquilibrage alimentaire. C’est tout simplement réapprendre à écouter son corps et manger comme un enfant le ferait. C’est à dire, en fonction de notre faim et de notre satiété. Notre corps possède tous les mécanismes adaptés pour nous permettre de gérer naturellement notre poids. Appliquer l’alimentation intuitive correctement m’a pris quelques années, l’information sur ce mode alimentaire étant rare à ce moment, mais aujourd’hui je ne regrette absolument pas. Finie la culpabilité, finies les restrictions, fini le comptage de calories, et finies les mauvaises surprises sur la balance le lundi matin.

Les difficultés qui vous empêchent de faire la paix avec votre alimentation

Pourquoi avez-vous des difficultés avec la nourriture et pourquoi ai-je mis plusieurs années à appliquer correctement l’alimentation intuitive ?

Parce que nous ne maîtrisons pas nos émotions.

Notre poids peut parfois être « bloqué », notre comportement alimentaire peut être complètement détraqué, pas pour nous embêter, mais pour nous faire comprendre quelque chose. Notre inconscient, siège de nos émotions, ne peut pas communiquer avec nous comme on communiquerait avec quelqu’un. Notre inconscient, en revanche, a accès à tous nos mécanismes physiologiques, une partie de lui dirigeant ce que l’on nomme le système nerveux autonome. Le système nerveux autonome régule bien des fonctions biologiques, comme la respiration, la digestion, la production d’hormones et la prise/perte de poids. Sachez aussi que 90% de nos comportements sont dictés par notre inconscient. Alors NON, vous ne pouvez pas simplement décider de perdre du poids et exercer votre contrôle jusqu’à ce que votre corps vous donne raison.

Pour transcender vos problèmes de poids et de comportement alimentaire, vous devez d’abord comprendre ce qu’ils veulent vous dire. C’est en trouvant ces réponses que j’ai enfin réussi à pacifier ma relation à la nourriture et à stabiliser mon poids.

La mauvaise nouvelle, c’est que ce ne sera pas toujours facile. Nous avons des habitudes et des comportements fortement ancrés et parfois même des blessures ensommeillées qui vont nécessiter du courage pour transformer.

La bonne nouvelle, c’est qu’en plus d’avoir réglé définitivement vos soucis avec votre poids, vous aurez acquis une grande compréhension de vous-même, et les messages que vous aurez capté de votre corps toucheront à des aspects de votre vie bien plus grand que simplement votre silhouette. C’est votre vie entière qui va bouger, et ce, pour le meilleur. Croyez-en mon expérience.